Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le reiki est-il une invention des Jésuites ?

11 Octobre 2019 , Rédigé par CC Publié dans #Histoire des idées, #Médiums, #Histoire secrète

Selon la dame dans la vidéo ci-dessous, Elodie, qui a eu une expérience malheureuse dans le reiki, cette pratique (très répandue chez les médiums) est une invention des Jésuites. C'est aussi ce que prétend la thérapeute (heum heum... en fait non, pas thérapeute du tout)  qui l'interviewe et qui estime que le reiki c'est de la magie noire qui utilise l'énergie des morts suivant une tradition jésuite ancienne.

A l'appui de son affirmation, elle renvoie à un article de 2010 du Centre de Recherches sur l'Ordre Mondial qui explique que Mikao Usui, fondateur de la discipline au XIXe siècle, aurait été "selon les recherches très poussées de Pascal Treffainguy", membre de l’ordre des Jésuite", lequel ordre voulait se réimplanter clandestinement au Japon après en avoir été interdit pendant des siècles (la référence à Pascal Treffainguy, un savant adepte du reiki sinophile, disciple de Guénon, et converti à l'Islam chiite renvoie probablement à son livre Reiki, médecine mystique de Mikao Usui).

En effet, "Usui a tout du Jésuite. En ce qui concerne la science, il est extrêmement doué, tellement passionné par la mécanique qu’il aurait fondu en larmes en voyant un moteur pour la première fois. Il étudie l’astrologie et devient même le fer de lance de l’introduction de la médecine occidentale (allopathique) au Japon, ce qui devrait faire réfléchir les adeptes du Reiki qui voient dans le docteur un fervent défenseur des médecines naturelles.

En même temps, sa nature mystique le pousse à se convertir au christianisme dès l’âge de 16 ans. On imagine qu’à partir de ce moment là, il va être fermement pris en main par les pères qui l’éduquent…"

"Quand on s’intéresse à l’histoire du Reiki, poursuit l'article, on ne peut que s’étonner de la rapidité avec quelle il a quitté le Japon. Lorsque Takata, la troisième personne dans la lignée de Mikao Usui, retourne à Hawaï en 1937, elle est censée laisser derrière elle 2 000 adeptes. Mais après la guerre, il ne reste personne.

Dans les années 80, lorsque le Reiki explose en Amérique, beaucoup essaient de retourner aux sources japonaises, mais ils ne trouvent rien, si ce n’est quelques portes closes. Pour finir, le Reiki devra être réimporté au Japon, sous sa version occidentalisée, ce qui est un comble!

Cela signifie que, aux yeux des Jésuites, le Reiki n’était pas destiné aux Japonais. Dès le début, c’est le monde entier qui doit être conquis. La force des morts du Japon a été simplement utilisée comme puissance de conquête.

Ce qui est aussi exploité, c’est toute l’aura mystérieuse du Japon, avec un passé tellement compliqué qu’on peut en raconter n’importe quoi aux Occidentaux. Alors, les légendes se démultiplient, ainsi que les transmissions « channelisées » d’Usui. On finira même par dire qu’Usui n’était pas vraiment chrétien, mais bouddhiste, car cela est plus à la mode dans le Nouvel-Âge."

L'intervieweuse renvoie également, pour en savoir plus sur les Jésuites à un article publié sur le blog de la protestante Michèle d'Astier de la Vigerie. Mon dernier ouvrage sur la thèse de Barbara Aho développe aussi leur rôle dans la création des Etats-Unis d'Amérique.

Le reiki comme captation par les Jésuites de l'énergie des morts et des savoirs ésotériques japonais au service d'un projet New Age mondial, vous y croyez ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article