Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ceux qui aiment rendre l'occultisme sympathique

12 Avril 2018 , Rédigé par CC Publié dans #Médiums

Il n'y a pas que Disney ou les producteurs d'Harry Potter qui tentent de faire aimer à nos enfants le monde de l'occultisme et des démons. Regardez donc la petite boite qui, "comme par hasard" vient de tomber d'une étagère devant mes yeux. Un jeu de société pour enfant. Mignon tout plein n'est-ce pas ?

Oh, mais que voit-on ? quel est ce charmant dessin ? Un oeil d'Horus dans une paume de main, comme lors de la marche pour les interdictions d'armes aux Etats-Unis ? Ca s'appelle le "hamsa", oui, c'est un symbole magique. Et le jeu se nomme "dobble", ça se prononce en anglais comme "double"... oui, la dualité, celle qui est représentée dans certains cercles initiatiques par des parquets noirs et blancs comme des échiquiers, "ebony and ivory, il y a du bon et du mauvais dans tout un chacun" comme le chantait McCartney (des Beatles... un groupe versé dans l'ésotérisme s'il en est...), mais le savoir initiatique peut l'harmoniser, il faut juste accepter ce qui est dual car ça permet de parler avec les morts comme Janus (comme un duel - souvenir du clip de Propaganda sur un échiquier noir et blanc, aussi chic que celui de Murray Head ou du premier succès de Kylie Minogue sur lequel elle prenait son bain initiatique...bref...). Donc oui, vive le dédoublement, la dissociation. Dobble avec un double B dont le premier inversé comme pour le groupe Abba qui aimait lui aussi les signes occultistes (voyez cette vidéo), le double B en forme de papillon monarque ... A l'intérieur des symboles pas vraiment enthousiasmants - des têtes de mort, des fantômes, des araignées noires. Pratiquement tous avec un oeil à moitié fermé comme la poupée au début du clip "initiatique" lui aussi de "Self Control" chanté par Laura Branigan qu'on nous passait en boucle en 1984 (de vieux souvenirs hein ?).... On "baigne" toujours dans le même imaginaire...

Et le fabricant de ce jeu... s'appelle Asmodée... Le démon (assez effrayant quand même) qui accueille gentiment les visiteurs à l'église occultiste de Rennes-le-Chateau construite avec un trésor mystérieux par l'abbé Saunière il y a un peu plus d'un siècle ...  sur un sol en damier...

Il n'y aurait qu'un ou deux signes occultistes dans ce jeu, j'y verrais un fruit du hasard ou juste le fait que son auteur était influencé sans trop en être conscient par le monde des sociétés secrètes. Mais là, la densité est telle que l'intention de mettre quelque chose dans la tête de nos enfants est visible, non ? Sauf que l'intention n'est pas dite. Nulle part personne ne dit "voilà un jeu qui rendra le monde de l'occultisme sympathique à vos enfants"... Vous allez me dire "Normal : l'occultisme c'est fait pour rester occulte, donc on montre sans montrer qu'on montre..."

Certes. Alors tant pis. Maintenant les parents qui achèteront ce jeu à leurs enfants sauront, après avoir lu ce billet, ce qui, au juste, leur est montré...

Lire la suite

Existe-t-il des massages chrétiens ?

8 Avril 2018 , Rédigé par CC Publié dans #Massages, #Anthropologie du corps, #Christianisme

Mes recherches en sociologie du corps (notamment mon livre sur les massages chinois) et en sociologie des religions (notamment mon livre sur les médiums), me font aujourd'hui croiser une question : des massages chrétiens sont-ils envisageables compte tenu du rapport à la "chair" particulier qu'implique le message christique.

Tout d'abord il convient bien sûr de préciser que la chair dans le christianisme n'est pas le corps, mais une notion plus vaste qui englobe toutes les intentions et volitions purement personnelles qui ne sont pas parfaitement en ligne avec la volonté divine. De là on peut déduire que le corps peut malgré tout oeuvrer à son bien-être pourvu que cela ne soit mis au service de l'Ego (de la chair), mais d'une capacité à mieux servir le créateur. C'est ce que certaines tendances "hérétiques" du christianisme (et notamment certaines branches new-age souvent influencées par les philosophies orientales et/ou les évangiles apocryphes), mais aussi des courants qui se veulent très "scripturaires", fidèles aux Ecritures canoniques.

C'est le cas d'un réseau de masseurs "Christian Massage" que j'ai trouvé récemment, situé dans l'Indiana, et qui comprend des masseurs américains, australiens et britanniques. Il appuie ses principes sur Matthieu 22:37 "Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Pour autant on peut douter du fait que ce réseau suive une ligne "orthodoxe"... Dans son glossaire, il reprend à son compte des notions de médecine orientale (Chi, Ki, Prana) qui pour la plupart sont initialement indexée à des systèmes de pensée païens que le christianisme "classique" associe à un travail avec les démons. L'ancien médecin franc-maçon converti au catholicisme Maurice Caillet déclarait dans ses conférences que tout travail énergétique exposait à la manipulation de forces spirituelles dangereuses. Le réseau Christian Massage, lui, ne questionne pas les dangers possibles de ces traditions pour les chrétiens, et essaie seulement de les resituer (dans son glossaire) dans une perspective biblique, pour préciser que " la bible déclare que l'humanité a été imbibée d'une force de Dieu, le Saint-Esprit et que de cette force toutes les choses coulent. Dans toute la Bible, de nombreux exemples de guérison mentale, physique et émotionnelle sont documentés impliquant Jésus ainsi que d'autres dont la Foi (concentration mentale) et, dans la plupart des cas, l'imposition de mains (toucher physique), combinée avec les énergies innées du patient a pu aboutir à des résultats vraiment miraculeux."

L'explication "énergétique" des miracles a l'air très New age, de même que la référence aux synchronicités (la fameuse formule : on pense à un ami et il nous appelle parce qu'on est connecté à son énergie à travers l'univers). Puis le glossaire glisse vers une justification plus rationaliste des massages : les muscles retiennent le flux sanguin, les toxines ne sont pas éliminées etc. Il insiste sur la nécessité de restaurer des interactions humaines par le toucher qui restaure des équilibres. Il conclut sur une apologie de la réflexologie inventée par Murray Leinster alias William Fizgerald...

Sauf que ce Murray Leinster, par ailleurs auteur de romans de science fiction, n'était pas vraiment un chrétien très "recommandable"...

Leur forum de discussion mérite un coup d'oeil http://mindbodyspiritforum.info/user/Discussions.aspx?id=133761

Voilà qui rejoint les problématiques autour de Ste Hildegarde  http://www.chemins-sainte-hildegarde.fr/massage-non-medical/

Lire la suite

Carol Decker, la chanteuse du groupe T'Pau, à propos de l'Au-delà

2 Avril 2018 , Rédigé par CC Publié dans #Les tubes des années 1980, #Médiums, #Christianisme

Vous aimez les tubes des années 1980 ? Vous pensez que la pop music et le rock sont et ont été porteurs de joies saines et d' "énergies positives" pour construire une vie sur de bonnes bases ? Selon vous, la pop n'est pas la petite fille du mage de l'entre-deux-guerres Aleister Crowley via l'occultisme des groupes des années 1960 (voir vidéo ci-dessous) qui l'ont réhabilité ? Une petite incursion avant-hier dans mon stock de revues Smash Hits (magazine très en vogue chez les ados britanniques il y a 30 ans) m'a fait tomber d'emblée sur cette interview de Carol Decker (qui maintenant a 60 ans, elle en avait donc 30 à l'époque), chanteuse du groupe T'Pau, (dans le numéro du 13 au 26 janvier 1988, p. 37). Pour mémoire T-Pau est le groupe auquel l'Europe doit les morceaux "Heart and soul" et "China in your hand" (le second s'est classé brièvement dans le Top 50 français en 1988). Voici un extrait édifiant de ses déclarations qui en disent long sur l'état d'esprit (et, pourrait-on dire, l'esprit tout court) qui animait, à l'époque, la voix de cette chanteuse qui faisait tant vibrer ceux qui l'écoutaient, la tonalité spirite et occultiste du propos (la croyance aux fantômes, l'angoisse de la mort) est on ne peut plus claire dans une revue pourtant censée apporter du "divertissement" et de la "légèreté" bénéfique pour les adolescents des années 80 (au passage on notera aussi que le boulevard à l'occultisme était ouvert part les guerres de religion encore présentes dans le monde anglo-saxon au XXe siècle). Bien sûr tous ces propos peuvent être pris à la légère et au second degré. Mais ils sont quand même prononcés, et quand on sait l'abondance des références à l'occultisme dans la pop (l'ex-batteur de Blondie Lachman parle de "Rockultism") ils prennent un relief particulier. Quant à la promesse de hanter les gens sur un mode obsessionnel et morbide comme les revenants avec la musique, humoristique ou pas, elle est écrite noir sur blanc...

" Elle ne croit pas non plus au mariage pour des «raisons» religieuses.

"Je pense que la religion est un tas de conneries", s'exclame-t-elle. "J'ai été élevée comme une catholique dévote et je pense que cela suffit pour mettre n'importe qui en dehors de tout ça.Je vais vous dire ce que la religion a fait à ma famille. Mon père est protestant, ma mère catholique et les choses étaient organisées de telle sorte dans le Liverpool de leurs vingt ans qu'ils ont dû se marier dans une église catholique. C'était sur un autel du bas-côté, sans fleurs et avec des tissus violets, qui recouvraient toutes les statues pour que les statues ne puissent pas être témoins de cet acte terrible. Ce n'est pas une religion organisée, c'est de la criminalité, je pense que la religion est un lavage de cerveau, ça ne m'intéresse tout simplement pas ... "

Carol va, cependant, "avouer" croire aux fantômes ...

"J'ai vraiment peur de mourir, maintenant, je suis terrifiée à cause de ça ... Qu'est-ce que je pense qu'il va se passer? Oh, je m'attends à descendre direct en bas, je pense à ça récemment parce que maman de Ronnie (mon copain) est morte Il y a quelques mois et je n'ai jamais vu la mort aussi près auparavant, je pense que c'est l'ego de l'humanité qui fait que nous refusons de finir en viande pour vers ... J'espère bien quand même qu'il y a quelque chose ... Je vais probablement finir par hanter un endroit ! autour de quelque pub avec toutes les caisses de 'Heart And Soul' sous mon bras qui ne se sont pas vendues la première fois Hmmmnmn ouaih, ce sera moi ... en train de fourguer mes propres disques dans l'après-vie ...
"

"She doesn't believe in marriage for any religious "notions", either.

"I think religion is a pile of crap," she honks. "I was raised a devout Catholic and I think that's enough to put anybody off. I'll tell you what religion did to my family. My dad is a Protestant, my mum a Catholic and because of the way things were when they were in their twenties in Liverpool they had to get married in a Catholic church. And it was a side altar, with no flowers and with purple cloths put over all the statues so that the statues could'nt witness this terrible act. That's not organised religion, that's crime. I think religion is brain-washing. I'm just not interested..."

Carol will, however, "confess" to believing in ghosts...

"I'm really scared of dying, you now, I'm actually terrified of it. What do I think will happen ? Oh I expect I'll go straight down. I've been thinking about this lately because Ronnie's mum died a few months ago and I've never seen death that close before. I think it's the ego of manking that we refuse to end up in worms' meat. I certainly hope there is something. I'll probably end up haunting some place ! Flying round some pub somehere with all the boxes of 'Heart And Soul' under my arm that didn't sell the first time round ! Hmmmnmn yah, that'll be me... flogging my own records in the after-life..."

Carol Decker, la chanteuse du groupe T'Pau, à propos de l'Au-delà
Lire la suite