Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Occupations du moment

30 Mai 2020 , Rédigé par CC Publié dans #Otium cum dignitate, #Médiums, #Spiritualités de l'amour, #Christianisme

Je regarde en ce moment des vidéos du médium Reynald Roussel et de l'hindouïste Sadhguru, qui eut la même expérience que Jiddu Krishnamurti, le gourou jadis poussé par la théosophe Annie Besant.

Quant à Reynald Roussel, que j'ai cité dans mon livre sur les médiums, et dont j'ai aussi évoqué en 2019 le témoignage concernant Mademoiselle Bouvier et le Padre Pio, je vous recommande sa discussion avec feu la journaliste Sylvie Simon en 2006 ici à propos de la mystique Marthe Robin. On retombe sur cette très grande "ouverture doctrinale" des mystiques catholiques (j'en avais dit un mot à propos des phrases aimables de Marthe Robin sur Simone de Beauvoir), qui me fait penser aussi aux rapports très étranges de Thérèse Neumann avec le gourou Yogananda. Evidemment dans cette logique là, on glisse vite vers la religion primordiale universelle que recherchait René Guénon, religion devant laquelle les textes sacrés pour ainsi dire s'effacent. Ce n'est pas seulement un danger pour les Eglises institutionnelles. Cela pose la question de la "boussole" que tout un chacun doit suivre, sans perdre le Nord, car tout le monde n'est pas "choisi" pour vivre une vie mystique.

---

Le verbatim de l'interview réalisée par Christian Urvoi sur ArkTV "Millechemins" (production Ark Alliance Morgana 2006) - passages importants :

Sylvie Simon (à propos de sa rencontre avec Marthe Robin en 1980 - elle dit que Marthe Robin avait 79 ans, mais celle-ci est morte avant son 79e anniversaire, et l'on voit dans l'interview que Sylvie Simon calcule depuis 1980) : 7'30 "Quand je suis entrée dans la chambre, j'ai senti que mes jambes se sont mises à trembler, mon coeur s'est mis à battre très fort et j'ai senti que je passais comme dans une autre dimension (...)". Sylvie Simon évoque la réponse de la mystique à la question sur sa mission pour l'information de l'humanité (une réponse prémonitoire très positive, mais aussi très claire sur les embûches qu'elle rencontrera), puis elle lui fait prier la Vierge Marie. 9'16 "Je suis repartie dans un état d'euphorie totale (...) Après que mon ami l'a vue aussi, nous sommes parties toutes les deux après (...) on a décidé de marcher dans la nature plutôt que de prendre le car tellement on sautait de joie. Et à partir de ce moment là j'ai vu les auras de tout le monde. Ce qui est très curieux et ça a duré à peu près six mois. Elle a dû élever mes vibrations. Après je suis retombée dans la matière comme tout le monde. Et le soir même, j'étais avec ce garçon et avec un autre ami qui avait perdu la vue, et nous sommes partis tous les trois nous promener. Il pleuvait, nous sommes sortis dans la nature. Tout d'un coup il s'est mis à pleuvoir très fort. Nous nous sommes retournés pour rentrer et il y avait au milieu ce garçon qui était aveugle et mon ai de l'autre côté, on le tenait chacun par un bras pour qu'il ne trébuche pas. On était vraiment dans la campagne et on ne voyait rien. Et tout d'un coup on a vu comme une sorte d'objet bizarre devant nous qui ressemblait à une espèce de gyrophare de voiture et je ne pourrai jamais dire s'il était à 50 mètre et s'il était de la taille d'une maison ou s'il était de l'autre côté de la vallée parce qu'on était devant une vallée qui descendait et il y avait la côte de l'autre côté et qu'il était gigantesque. On n'a pas su. Et à ce moment là, on s'est dit qu'est ce que c'est, est ce que c'est un OVNI, on en parlait à l'époque. On est revenus très vite et j'ai dit à l'autre garçon, Philippe, courez vite là bas à la fondation (on n'était pas très loin encore) pour essayer de trouver des témoins. Nous on ne le quittait pas des yeux et mon coeur battait fort, mon ami aveugle à côté le sentait. Au moment où Philippe est sorti avec trois jeunes novices, l'objet s'est éteint. Alors on a attendu deux trois minutes et on est partis. Au moment où nous entrions dans la maison, l'objet s'est allumé à à peu près 45 degrés. Et tout le monde l'a regardé, moi je n'ai rien dit. Philippe non plus. Et une des jeunes novices a dit "ah c'est un OVNI". Je lui ai dit "ce n'est pas moi qui vous ai dit le mot". Et puis ça s'est éteint après, et j'ai appris par une novice qui était restée à la fenêtre en haut qu'au moment où ça s'est éteint - on ne pouvait pas le voir parce qu'il y avait une verrière qui nous abritait de la pluie et qui nous empêchait de voir au dessus - ça a fait comme un feu d'artifice au dessus au point de vue lumière. Et donc on a parlé de ça toute la soirée. (...) J'ai fait la vaisselle pour la communauté, et je me suis trouvée aidée par une jeune novice. Et je lui ai dit 'quand même c'est extraordinaire ce qu'on a vu hier'. Et elle m'a dit 'on n'a rien vu hier il n'y avait rien'. J'ai dit 'mais on en a parlé jusqu'à 3 h du matin'. 'Non non c'est une vue de notre esprit' a-t-elle dit.  Je me suis dit 'bon ben les prêtres sont passés par là' et le fameux Philippe m'a dit 'c'est bizarre j'étais à côté d'une novice qui m'a dit la même chose' et les trois ont refusé de reparler de tout ça. Mais le lendemain trois de nos amis ont été reçus (par Marthe Robin), y compris ce garçon qui était aveugle... et une de mes amies qui a été reçue le lendemain lui a dit 'Marthe est-ce que vous croyez aux OVNIs ?' Et elle lui a répondu 'oui, je sais qu'il y en avait un sur la fondation hier, et deux de vos amis l'ont vu', donc elle était parfaitement au courant.(...) Et depuis j'ai appris par des amis qui sont spécialistes de la question, qui sont des médecins que beaucoup de rencontres avec des saints sont mêlées à des phénomènes d'OVNIs. Moi j'ai des amis qui ont vu Padre Pio et qui après ont vu des objets volants non identifiés."

A la 18ème minute Reynald Roussel raconte comment il fut guéri d'un mal de dos. La mystique lui a dit "En contrepartie vous aiderez beaucoup de gens par la suite. Ce ne sera pas facile, ce sera dur, mais vous aiderez." Elle lui a ensuite demandé de revenir l'année suivante. "J'étais dans une chambre qui n'était pas de ce monde, qui était pleine d'amour. Il y avait une odeur merveilleuse". "Je suis ressorti c'était en plein mois d'août, il faisait 39 dehors. J'ai traversé la cuisine j'étais gelé. Je suis arrivé dehors je ne savais pas où j'étais". Depuis, je prie, je m'adresse à Marthe, je lui parle, et j'ai la foi.

Lire la suite

Les rituels de nettoyage

26 Mai 2020 , Rédigé par CC Publié dans #Christianisme, #Massages, #Pythagore-Isis, #Médiums

Je progresse difficilement sur mon chemin de compréhension des choses du monde invisible et de l'esprit. Vous vous souvenez que je vous avais parlé en 2018 des streethealers charismatiques américains. J'en ai rencontré une sur Internet le 1er mars. Elle a spontanément proposé de me téléphoner, et de guérir une douleur bizarre que j'ai à la cheville gauche depuis trois ans. Sa "guérison", à ma grande surprise a parfaitement fonctionné pendant une heure, le mal disparaissant, puis semblant se localiser dans le mollet, avant finalement de reprendre sa place à mesure, que, en discutant avec elle, je découvrais peu à peu la méchanceté profonde de cette dame, si perceptible qu'elle semblait donner consistance à la parole de l'Evangile (Matt 7:22-23) : "Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité."

L'impression que cette chrétienne charismatique n'était pas purement personnelle. Elle-même me racontait qu'elle avait été rejetée par toutes les églises, s'était fait des ennemis partout, avait eu des tas de phénomènes paranormaux chez elle, et une paralysie qu'aucun médecin ne savait soigner, des symptômes qui "sentaient le soufre"...

Cela n'a fait que confirmer la mauvaise impression que j'avais retirée de prédicateurs/exorcistes évangéliques qui donnent des conférences d'Interner, mais plus généralement cela me rappelait toutes les fois où j'ai découvert beaucoup d'intolérance et de sècheresse de coeur chez les chrétiens, à l'encontre de la parole de Paul selon laquelle quand on n'a pas l'amour on n'a rien. Certes l'amour est principalement obéissance aux commandements, il va d'abord à Dieu et non à autrui dans l'ordre des commandements, et il est vrai aussi que l'apologie de l'amour dans la culture dominante (ténébreuse) est en fait destinée à couvrir le relativisme moral en laissant tout passer sous couvert de tolérance.

Oui, cela ne fait aucun doute, on ne doit pas chercher à tout prix à s'aimer les uns les autres dans une ambiance lénifiante qui fait le jeu des forces obscures, mais on ne peut pas accepter pour autant que l'héritage évangélique enferme dans l'intolérance et la méchanceté. Il y a cela à l'arrière plan du débat sur la conversion de Doreen Virtue, qui pour sa part heureusement évite l'écueil de la méchanceté, mais "gère" mal le conflit entre la douceur de son tempérament naturel et les positions très tranchantes que la Bible l'oblige à prendre comme on l'a vu dans un billet récent.

Cette problématique remet en selle celle du "nettoyage". Faut-il nettoyer l'âme autrement que par un abandon abstrait (quoique sincère à Dieu) ? Ou risque-t-on par ce biais de réintroduire forcément de la sorcellerie ? C'est la question que posait déjà de façon à peine esquissée mon livre sur les médiums en 2017. La question revient sans cesse. Quand j'ai vu tous les problèmes que j'attrapais au plexus solaire dès que j'allais recevoir un massage de bien être, je voyais bien que l'on ne peut pas ouvrir ses centres énergétiques n'importe comment à n'importe qui. Donc il y a toujours un danger à s'exposer à des "nettoyages énergétiques" dont on ne connaît pas les tenants et les aboutissants. Pour autant peut-on en faire l'économie ? Et la Bible les proscrit-elle ? Qu'est-ce que le baptême de feu dont parlait Jésus-Christ, si le baptême d'eau de Jean Baptiste, n'est qu'une des formes du mikvé judaïque comme le disait je crois André Chouraqi ? J'entendais ce matin le gourou indien Sadhguru recommander le nettoyage par le feu Klesha Nashana Kriya. Est-ce que le baptême par le feu promis par Jésus-Christ après le baptême d'eau de Jean peut être de cette nature là ? Certes Paul a souligné que le christianisme se vit en esprit et non dans les rituels, au point que les protestants l'ont complètement intériorisé et "dé-ritualisé" à un point que les catholiques n'ont pas pu suivre. Faut-il re-ritualiser ? Dé-ritualiser ? Ritualiser en croisant avec des spiritualités orientales (comme le fit le New Age) au risque que le mélange produise des monstruosités ?

La guérisseuse de rue évangélique dont je parlais plus haut me disait le 1er mars "tu as acquis le discernement spirituel il te faut maintenant le baptême d'eau. Elle me recommandait celui du groupe "La dernière réforme/Last reformation" (parce qu'il est délivré rapidement et sans préparation soulignait-elle)... un mouvement que certains milieux chrétiens jugent complètement hérétique et dangereux... Une médium qui aujourd'hui recommande de fuir toute référence religieuse, Maude, dans une interview par Skype le 1er mai dernier : "le baptême c’est de la magie noire". Alors, avec ce genre de rituel est-ce qu'on se "nettoie" ou est-ce qu'on importe des entités ?

Certains diraient : ne vous posez pas de question là dessus, posez la à Dieu et laissez vous guider. Sauf qu'à avancer "au feeling" comme ça, on se retrouve souvent dans des endroits très sombres. Ne pas trop réfléchir, certes, mais réfléchir un peu quand même. Ne partageons-nous pas un Logos en Christ selon Saint Jean ? Donc il y a bien une part de raison à suivre, même si elle reste forcément modeste dans ces processus. Alors Klesha Nashana Kriya ou pas ? En un sens la question ne se pose pas vraiment puisque cela ne se pratique pas en France. Mais bon, si un jour elle se posait, je serais sans doute bien embarrassé pour y répondre. En 2015, une médium avait voulu m'appliquer des moxas tibétains (procédés de combustion à base d’armoise censés purifier). Compte tenu des cochonneries qui me sont arrivées par la suite, et de l'incompétence de ladite médium pour les régler, je suis bien content que cela ne se soit pas fait. Mais la question de la légitimité de ces pratiques reste ouverte, me semble-t-il.

Lire la suite

La conversion de Doreen Virtue (suite)

19 Mai 2020 , Rédigé par CC Publié dans #Médiums, #Christianisme

En 2018 ici j'avais salué le courage de la médium Doreen Virtue qui reniait son passé occultiste à la suite d'une vision qu'elle avait eue en janvier 2017. Depuis lors, j'ai observé sur You Tube comment elle essayait d'aller toujours plus vers une compréhension scripturaire du divin en rejetant les expériences charismatiques. J'ai vu comment sa condamnation très sévère des pratiques New Age lui attirait des attaques sévères en provenance de ce milieu.

Hier soir, je regardais cette vidéo (ci-dessous) qui, à l'inverse, met en scène une critique de l'autre bord, du côté de ceux qui se réclament d'un christianisme biblique rigoureux. Critique un peu dure, mais qui n'est pas dépourvue de fondements dans la mesure où elle montre comment l'ancienne médium a eu du mal à se positionner au cours des dernières années par rapport à sa vision de janvier 2017, et, chose plus grave sans doute, même encore récemment, à admettre dans quelles contradictions elle s'était placée à cet égard.

On voit bien là combien l'aspiration à la pureté théologique, qu'on peut trouver louable et pleine de bonnes intentions, peut coincer un prédicateur dans une position intenable. A la fois elle produit de la violence à l'égard des "hérétiques", mais aussi à l'égard de soi-même, et finit par exposer son auteur(e) au flagrant délit de mensonge...

D'une certaine façon les Ecritures elles-mêmes démontrent l'impossibilité de tenir une ligne de "sainteté" sans une intervention surnaturelle. Mais précisément, comme cette intervention n'est pas là à chaque instant pour résoudre les contradictions, la seule issue n'est-elle pas parfois l'humilité et le silence ? Non pas qu'il faille toujours se taire. Mais s'enfermer dans une posture d'enseignement expose à trop parler. Dans une de ses dernières vidéos d'ailleurs Doreen Virtue reconnaît elle-même qu'elle était trop fraîchement convertie pour enseigner. Elle avait peut-être trop gardé de ses anciennes pratiques l'habitude de se mettre devant une caméra pour parler d'elle, ce que font beaucoup d'autres croyants, et peut-être beaucoup trop, sans discernement des circonstances de lieu et de temps pour le faire. Jacques 3:1 "Mes frères, qu'il n'y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement." Heureusement on peut toujours apprendre de ses propres erreurs et de celles des autres. Il n'est jamais trop tard pour ajuster le tir.

Lire la suite

L'Antéchrist proche-oriental

15 Mai 2020 , Rédigé par CC Publié dans #Christianisme, #Histoire des idées

En août dernier, j'ai attiré votre attention sur le ministère biblique sur You Tube de la pakistanaise réfugiée aux Etats-Unis Sonia Azam, pour qui l'Antéchrist ne viendra pas d'Occident mais du monde musulman.

J'avais notamment cité d'elle sa lecture d'Apocalypse 13:15 sur l'image de la seconde bête qui parle à l'image du cube de la kaaba à la Mecque et sur la mention en Esaie 63:1 de : "Qui est celui-ci qui vient d'Edom, De Bosra, en vêtements rouges", Bosra correspondant à l'Arabie nabatéenne, mère du culte islamique dans le sens où les premiers musulmans priaient dans la direction de Petra (où se trouvait la Qaaba au départ) et non de La Mecque.

Elle a poussé un peu plus loin sa démonstration à ce sujet en décembre.

En Apocalypse 13-1, dit-elle, parle d'une bête sortie de la mer, à qui le dragon a donné le pouvoir. Elle a le corps d'un léopard, les pattes d'un ours, et la bouche d'un lion. Certains ont spéculé sur le fait que le léopard était le symbole de l'Angleterre à l'époque des Plantagenêts, ce qui en ferait un empire anglo-saxon, Les trois animaux, nous dit Sonia Azam, sont dans Daniel 7:4-7, ils correspondent à des royaumes : le léopard est la Grèce antique qui couvrait la Turquie (Javan), l'ours l'empire médo-perse, le lion Babylone. La Bête et ses dix rois dans l'Apocalypse vont s'opposer à la prostituée qui est Bosra selon Ezechiel 32. Ce sont toutes des nations du Proche-Orient.

Baphomet est une déformation de Mahomet rappelle aussi la youtubeuse. L'Islam est le culte de Baal et d'Ashtarte (Isis). Le Croissant représente les cornes du Dieu Baal, appelé Hubal chez les arabes, associé à la Lune, l’étoile représente Vénus-Isis, Allat pour les arabes. A l'époque pré-islamique il existait un rituel païen dans lequel les femmes frictionnaient leur partie génitale sur la pierre noire espérant ainsi augmenter leur fertilité.(Dr.Jawad Ali dans son livre «L’histoire des arabes avant l’Islam» partie 5,page 223). Elle enduisaient la pierre avec le sang des menstrues et tournaient nues tout autour.  Sonia Azam évoque aussi les shriners, francs maçons à toque rouge (le président américain Truman en fit partie), ce fez trempé dans le sang des Chrétiens à Fez (Maroc).

Dans une autre vidéo à partir d'Apocalypse 9:13 "et disant au sixième ange qui avait la trompette: Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve d'Euphrate", elle rappelle les armées seront libérées pour l'Antéchrist le seront au niveau de la Syrie et de l'Irak. 

On peut reconnaître à Sonia Azam une hauteur de vue dont manquent beaucoup de chrétiens. A la suite de la dernière pandémie elle s'est exprimée pour souligner que le virus existe bel et bien (ce que nient certains complotistes comme A Call for an Uprising aux Etats-Unis) - d'ailleurs des membres de sa famille en sont morts -et dénigrer les spéculations sur les partisans de Qanons selon lesquelles Trump aurait vocation à nettoyer la planète des pédo-satanistes qui la gouvernent. Elle tient une position de défense d'Israël sans tomber dans les combinaisons politiciennes du moment, ce qui est rare même chez les croyants. Il est vrai que le vécu fort et difficile de sa conversion l'aide à ne pas s'enliser dans les turpitudes humaines.

Lire la suite