Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cité par le Nouvel Observateur en ligne sur le mouvement TopFreedom

31 Mai 2012 , Rédigé par CC Publié dans #Interviews en rapport avec mon livre "La nudité"

bernard2.jpgJ'ai donné une petite interview à toute vitesse au Nouvel Observateur hier à propos du mouvement "TopFreedom" aux Etats-Unis et de sa réception en Europe. L'article est ici. Pas facile de bien choisir ses termes dans une conversation téléphonique entre deux trains, mais j'espère que cela donnera envie aux lecteurs/lectrices de creuser le sujet.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

J

A moins que le journaliste du Nouvel Observateur n'ai pas retranscris correctement les réponses sur l'article "Mouvement TopFreedom", je reste un peu dubitatif sur le discours "pseudo
scientifique" de notre ami Christophe...
Oui je sais... Osez parler ainsi à un chercheur, c'est très vilain... Mais j'assume !

Et j'aimerai bien voir Christophe participer un peu plus à nos activités militantes en matière de "naturisme en liberté" car cela lui permettra d'émettre des avis un peu plus étayer par une
expérience de terrain.

Cyclonues, randonues... On t'attend donc avec intérêt, cher Christophe !
Répondre
C


Cher lecteur, Je précise que ce je dis dans cette interview n'est pas sorti de mon chapeau, ça sort tout droit de "La Préhistoire du Sexe" de Timothy Taylor, lui
même synthétisant des débats des milieux qui s'intéressent à la psychologie évolutionnaire (ou évolutionniste, suivant les traductions). Après, bien sûr, on peut s'interroger effectivement sur la
scientificité de cette discipline (qui ne sera jamais celle des sciences physiques par exemple) ou de certains de ses résultats (qui changent souvent au fil des découvertes). Mais le fait que des
gens passent des journées nus ensemble en oubliant que les seins ou les pénis ont une fonction sexuelle ne suffit pas à prouver que ce ne sont pas des organes sexuels pour notre espèce. Quant à
mes rapports avec les associations naturistes, merci pour ton invitation, mais en effet si j'apprécie le dialogue avec elles (comme avec tous les groupes humains quand cela se passe dans un
esprit constructif), je ne suis personnellement pas "pratiquant". Cela dit je connais aussi de très bons sociologues des religions qui ne sont pas croyants ! Lol La nudité étant une problématique
qui excède de beaucoup le naturisme (qui ne représente qu'un usage très minoritaire de la nudité, et une façon de la considérer assez isolée dans l'histoire de notre espèce) il est bon pour la
neutralité scientifique de l'aborder sans appartenir à aucun groupe ni aucune chapelle, me semble-t-il...